BAE Systems acquiert Fairchild Imaging pour 63 millions d’euros

21 janvier 2011 par Optro & Défense | Print BAE Systems acquiert Fairchild Imaging pour 63 millions d’euros

BAE Systems a annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif pour acquérir l’entreprise Fairchild Imaging, une société privée spécialisée dans les composants semi-conducteurs pour l’imagerie électronique, les caméras, et les systèmes au profit de l’aéronautique, du monde industriel, médical, militaire et scientifique.

BAE Systems détenait jusqu’à présent 8,7% du capital de Fairchild Imaging et, à l’issue de l’acquisition, aura acquis la totalité des actions en circulation restantes après avoir déboursé plus de 63 millions d’euros (86 millions de dollars).

Le projet d’acquisition de Fairchild Imaging s’inscrit dans le stratégie de croissance de l’activité des systèmes électronique de BAE Systems et viendra compléter les capacités existantes en imagerie électronique pour proposer avec ces technologies de nouvelles offres de produits.

Linda Hudson, présidente et directrice générale de la filiale américaine de BAE Systems explique que « l’acquisition de Fairchild Imaging et de ses technologies d’imagerie électronique avancée permettra d’accroître la capacité de vision nocturne pour les applications des forces aéroportées et terrestres. Cela nous offrira la possibilité de fournir à nos clients plus de solutions d’imagerie de qualité à faible taille,  poids, et consommation, afin d’aider les soldats à remplir leurs missions de manière plus sûre et efficace ».

De son côté, le président de Fairchild Imaging a déclaré : «Nous nous réjouissons de faire partie de BAE Systems pour permettre plus encore à Fairchild Imaging de fournir aux forces armées notre technologie d’imagerie faible lumière CMOS scientifiques (sCMOS). La capacité faible luminosité combinée à  une grande dynamique et à la vidéo haute définition donnera aux forces des États-Unis et de l’OTAN la capacité de voir mieux que l’ennemi, et ce de jour comme de nuit ».

Fairchild Imaging emploie environ 150 personnes dans ses installations implantées dans la célèbre  Silicon Valley en Californie, et présentait en 2009 un revenu de plus de 31 million d’euros. Une fois réussie l’acquisition, Fairchild fera partie de  la division Electronic Solutions de BAE, dont le siège est à environ 60 kilomètres au nord de Boston. Le projet d’acquisition de Fairchild Imaging fait suite à l’acquisition d’ OASYS Technology en 2010. OASYS Technology est spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes électro-optiques et sous-ensembles pour l’aéronautique, de défense, industriels et commerciaux.

L’acquisition reste conditionnelle, entre autre, à la réception de certaines approbations réglementaires et devrait être finalisée au premier semestre de 2011. Reste que BAE investit, car c’est la quatrième acquisition ces dernières semaines par l’entreprise britannique, mais la première sur le marché de la défense traditionnel plutôt que le secteur de la sécurité ou la cybernétique. Les trois précédents achats étant l’entreprise autralienne stratsec.net, la société ETI AS au Danemark et Norkum Technologies, basé en Irlande.

sources :
communiqué de presse de BAE du 21 janvier 2011
article en ligne du Wall Street Journal du 21 janvier 2011
article de Defensenews.com du 21 janvier 2011

 

Un commentaire

Trackbacks

Réagissez