EADS Cassidian voudrait intégrer l’optronique allemande de Carl Zeiss

5 juillet 2012 par Optro & Défense | Print EADS Cassidian voudrait intégrer l’optronique allemande de Carl Zeiss

Le groupe allemand Carl Zeiss serait en discussion pour vendre ses activités Défense & Sécurité, Carl Zeiss Optronics GmbH, à la filiale Cassidian du groupe EADS elle aussi spécialisée dans la Défense et la Sécurité, affirme ce jeudi l’édition en ligne du quotidien économique Financial Times Deutschland.

Zeiss optronics handheld OPUS-H

Avec comme fer de lance Carl Zeiss Optronics, les activités militaires du groupe allemand représenteraient un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros, pour 800 salariés, affirme le journal qui s’appuie sur « plusieurs sources au sein de la branche ». Outre ses activités dans le Bade-Wurtemberg et le land de Hesse, Zeiss Optronics dispose d’une usine en Afrique du Sud avec environ 300 employés.

Dans le domaine militaire, Zeiss fournit des appareils de vision nocturne ou thermique qui équipent par exemple les chars d’assaut Leopard et travaille aussi sur d’autres équipements à destination des satellites ou des sous-marins, comme les périscopes destinés aux sous-marins de classe U212A de la marine allemande dont il avait été question l’été dernier dans un article dédié.

L’hypothèse d’intégration dans Cassidian même de compétences dans le domaine des capteurs d’imagerie thermique et du contrôle automatique de véhicules ferait ainsi suite au contrat remporté il y a trois ans pour sécuriser les 9000 kilomètres de frontières de l’Arabie saoudite et viserait à développer plus encore des applications pour la sécurité des frontières.

Sources :
dépêche du 29 juin 2012 de l’agence de presse Reuters
article du 29 juin 2012 du Financial Times Deutschland
article du 29 juin 2012 de RP Défense
article du 29 juin 2012 sur focus.de
communiqué de presse du 30 juin 2009 du groupe EADS

, , , , , , , , , , ,

 

Réagissez