Sofradir devient coentreprise Sagem/Thales sans Areva

30 janvier 2012 par Optro & Défense | Print Sofradir devient coentreprise Sagem/Thales sans Areva

Comme annoncé par O&D le 21 décembre à l’occasion du rapprochement des activités optroniques des groupes Thales (Thales Optronique SA) et Safran (Sagem Défense Sécurité), le groupe nucléaire Areva cède ses actions à parts égales à Sagem et Thales, les amenant à détenir à 50% chacun de la société spécialisée dans la conception de capteurs infrarouges et sa filiale (Ulis SAS), numéro un européen et troisième mondial.

Logo sofradir

L’histoire débute en 1986 où, sous l’impulsion de la Délégation Générale à l’Armement (DGA), Sagem (historiquement la SAT), Thales (historiquement Thomson) et le CEA-LETI rassemblent au sein d’une société commune l’ensemble des compétences françaises dans le domaine de la technologie des composants infrarouges et créent ainsi la SOciété FRAnçaise des Détecteurs InfraRouges. L’entreprise développe et fabrique des détecteurs infrarouges pour des applications militaires, civiles et spatiales et compte 550 employés, principalement sur le site de production de Veurey-Voroise près de Grenoble et réalise un chiffre d’affaires d’environ 150 millions d’euros.

Entre autres programmes, Sofradir a fourni des détecteurs du missile de croisière Scalp EG de MBDA, de la caméra infrarouge Sophie et du pod de désignation laser DAMOCLES de Thales, du détecteur de veille infrarouge ARTEMIS des frégates FREMM de DCNS. Via sa filiale américaine issue du rachat en décembre 2008 de l’entreprise américaine Electrophysics fondée elle en 1969, elle est même parvenue à faire équiper de ses détecteurs les systèmes SADA II installés sur les chars BRADLEY et ABRAHAMS américains.

Sources :
communiqué de presse du 30 janvier 2012 d’Areva
communiqué de presse du 30 janvier 2012 de Safran
communiqué de presse du 30 janvier 2012 de Thales
article du 30 janvier 2012 du blog Le Mamouth
article du 30 janvier 2012 de RP Défense
article du 30 janvier 2012 de l’usine nouvelle
article du 30 janvier 2012 de ASD News

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez