Photonis se lance dans les détecteurs bas niveau de lumière

19 avril 2012 par Optro & Défense | Print Photonis se lance dans les détecteurs bas niveau de lumière

Bien implantée sur le marché des tubes à intensification de lumière, Photonis vient de d’introduire dans son portefeuille de produits le capteur CMOS « Lynx ». Il s’agit d’un capteur d’image numérique bas niveau de lumière (BNL) conçu pour la haute performance à la fois sous la lumière du jour et dans des conditions de faible luminosité, le rendant avantageux pour les applications de défense et sécurité où la détection à haute résolution doit souvent se faire quelque soient les conditions de lumière.

CMOS-Lynx-Photonics-low-lightLe capteur CMOS Lynx (fiche technique) propose 1,3 Mégapixels dans un format SXGA 1280×1024 de pitch 9,7 µm pour une bande spectrale s’étalant de 400 nm à 1,1 µm. Il affiche un bruit de lecture inférieur à 4 électrons dans ses 100 Hz de taux de rafraichissement image, une charge maximale de 25 000 électrons et une consommation d’énergie de 200 mW. Le détecteur est ainsi conçu pour une intégration facile dans une variété de plates-formes de caméra portatives et pour fonctionner jusqu’à des niveaux lumière équivalent au niveau 3 nuit (Quartier de Lune).

images-CMOS-Lynx-Photonics-70-15-4-mlux

Avec la sortie de ce nouveau détecteur, Photonis pourra fêter ses 75 ans d’existence lié à la fondation en 1937 à Brive-la-Gaillarde de la division optronique du groupe Philips.

Sources :
communiqué de presse du 2 avril 2012 de Photonis SAS
article du 19 avril 2012 sur ASD News

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez