L’armée finlandaise sera dotée des jumelles infrarouges de Raytheon

15 septembre 2011 par Optro & Défense | Print L’armée finlandaise sera dotée des jumelles infrarouges de Raytheon

La force de défense finlandaise, FDF (forte d’environ 35 000 actifs), a notifié à Raytheon un contrat d’un montant de 19,9 millions de dollars portant sur l’acquisition de systèmes binoculaires thermiques, les jumelles infrarouges PhantomIRxr. L’entreprise américaine devra fournir les systèmes optroniques avec les pièces de rechange et un forfait d’entretien, la première livraison étant attendue 2011 pour se poursuivre jusqu’en 2014.

Jumelle infrarouge Thermique PhantomIRxr Raytheon Elcan

La jumelle PhantomIRxr

Suite à un appel d’offre concurrentiel, la jumelle PhantomIRxr de Raytheon (le suffixe XR signifiant eXtended Range) a démontré ses performances lors d’essais terrain et la solution légèreté/robustesse de l’entreprise américaine a été jugée la plus adéquate par rapport aux critères finlandais.

« Raytheon est fier d’offrir cette solution éprouvée et innovante à la FDF », a déclaré le chef de produit à l’ international de cette jumelle infrarouge.« Le PhantomIRxr est l’un des systèmes infrarouges dans le monde des plus portables, de haute précision et à faible coût. »

Le PhantomIRxr, référencé sous le sigle AN/PAS-28 par l’US Navy, a fait ses preuves sur le champ de bataille puisqu’il est l’équipement de moyenne gamme du corps des Marines des États-Unis (USMC) depuis 2009 dans le cadre du contrat MRTB (Medium Range Thermal Bi-ocular) de 180 millions de dollars.

Le système dispose de la capacité d’enregistrement d’images (JPEG) ou de vidéos (MPEG-4), intègre un pointeur laser bi-mode (classes 1 et 3B), et utilise un détecteur matriciel à plan focal (FPA) non refroidi à base de microbolomètres à l’oxyde de vanadium (VOx) dont on peut estimer les performances à l’aide de la séquence aéroportée ci-dessous :

Les performances annoncées sont une portée de reconnaissance du déplacement d’une cible de taille humaine supérieure à 2 kilomètres et de celui d’un véhicule supérieure à 5 kilomètres. Un zoom numérique x2 et x4, un compas magnétique numérique et un écran couleur 640×480 font parti des technologies embarquées.

Contrairement aux systèmes d’amplification de lumières, l’imagerie thermique dans la bande 7,5 – 13,5 µm (LWIR, Long Wave InfraRed) permet aux utilisateurs d’effectuer des recherches visuelles et/ou une conduite de tir de haute précision à travers l’obscurité, la fumée ou la poussière. Elle pese moins de 1.6 kilos avec batterie, et fonctionne tant comme un système de surveillance que de désignation d’objectif pour les armes de petit calibre.

Le tandem ELCAN Optical Technologies – Raytheon Vision Systems

La réalisation de ce contrat sera effectuée à Richardson, l’implantation texane de ELCAN Optical Technologies, filiale de Raytheon intégrée à la division Network Centric Systems (NCS) de Raytheon Systems.

Elcan, à l’origine acronyme de Ernst Leitz Canada, est peut être plus connu pour ses lunettes de tir classiques ou ses viseurs point rouge. L’entreprise dont les traces les plus anciennes (1848) sont liées à un institut d’optique allemand, émigre au Canada lors de l’instauration du troisième Reich en Allemagne. Elle passe sous le giron de Hughes Aircraft en 1990 mais le rachat de cette société par Raytheon 7 ans plus tard l’amène à fusionner avec la business unit optique de Texas Instruments, achetée par Raytheon la même année, pour former ELCAN Optical Technologies.

La sous division de Raytheon repose sur une autre, Raytheon Vision Systems, pour l’élaboration de son détecteur matriciel. L’occasion de rappeler que c’est cette dernière division qui produit les systèmes optroniques intégrés dans les MANPADS (missiles surface-air tirés à l’épaule) Javelin dont l’armée française a commandé 260 exemplaires (et 76 postes de tir) pour répondre au besoin des forces françaises déployées en OPEX et en particulier en Afghanistan.

Raytheon FGM-148 Javelin missile optronique

Sources :
communiqué de presse du 14 septembre 2011 de Raytheon
communiqué de presse du 16 février 2009 de Raytheon
article du 27 avril 2011 sur le site officiel de l’armée de terre

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez