DAMOCLES XF

24 février 2010 par Optro & Défense | Print DAMOCLES XF

Thales a engagé le développement d’une nouvelle version de sa nacelle de désignation multifonctions, Damocles XF, afin de fournir aux forces aériennes et aéronavales, une solution aux performances réactualisées: et ceci dans l’attente du dévelopement d’un nouveau POD dans le cadre du PEA Mastrid dont j’ai déjà eu l’occasion de parler. Cette nouvelle version, qui volera dès 2012, intégrera notamment de nouveaux moyens de communication et un système d’identification plus performants renforçant ainsi son efficacité, quel que soit l’environnement.

La nacelle Damocles actuellement en service est une nacelle aéroportée équipée d’une caméra infrarouge qui permet de rechercher une cible au sol, puis de la désigner à une munition guidée grâce à un rayon laser, de jour comme de nuit. Elle est utilisée pour des frappes aériennes de précision et dispose d’une fonction permettant d’authentifier l’illumination d’un objectif désigné par un opérateur des forces spéciales situé au sol.

Le développement de Damocles XF bénéficie directement des investissements et des technologies les plus récentes dans les composants optroniques et le logiciel. Pour cela, Thales s’appuie notamment sur les PEA tels que AIDA et MASTRID financés par la Direction Générale de l’Armement.

En matière de longue portée, Damocles XF bénéficiera des performances de Damocles, qui garantit déjà un usage des armes guidées laser en limite extrême de portée, assurant ainsi une sécurité maximale de la plate-forme et de l’équipage.

Pour les engagements à courte portée, dans des environnements complexes y compris urbains, l’efficacité repose non seulement sur la précision du guidage, mais aussi sur une identification positive de jour comme de nuit. Pour fournir au pilote les capacités les plus avancées en matière de reconnaissance et d’identification, Damocles XF disposera donc d’une imagerie Infrarouge haute résolution et d’une nouvelle caméra jour qui renvoie l’information sur l’optique tête haute du pilote.

Dans les opérations conjointes et d’appui aérien, la nouvelle capacité de transmission de données intégrée à Damocles XF facilitera l’échange de données et de vidéo avec les troupes au sol, améliorera le contrôle par la chaîne de commandement et augmentera la précision de l’engagement. Le système de liaison de données sera complètement interopérable avec les systèmes utilisés par les forces engagées aujourd’hui dans des opérations conjointes.

Vous trouverez la fiche descriptive sur le site de Thales pour plus d’informations.

, ,

 

4 commentaires

  1. citoyenalsacienmosellan

    [quote]Nous considérons également qu’il faut rapidement améliorer les capacités du pod Damocles dans l’identification de petites cibles de jour. Nous devons pouvoir renforcer notre capacité de tir sur cibles mobiles. [/quote]

    [quote]Les pods Damoclès sont, selon nos pilotes, inadaptés aux missions qui sont les leurs en Libye. L’industriel nous dit qu’ils n’ont pas été conçus pour cela. Quand aurons-nous des pods de désignation d’objectifs à la hauteur ? [/quote]

    [quote]Le pod Damoclès actuel n’est pas parfaitement adapté, c’est un fait. Nos forces ont besoin d’un pod avec une voie jour excellente, du même niveau que les pods Sniper ou Lightning*. [/quote]

    http://www.senat.fr/compte-rendu-commissions/20110711/etr.html

    *Litening.

    [quote]Le second exemple est celui du pod de désignation d’objectifs Damoclès. Ce pod, conçu naguère en coopération avec nos amis émiratis, permet la désignation de cibles terrestres d’un volume important et relativement peu mobiles : typiquement, des chars d’assaut ! Or l’expérience libyenne, mais aussi afghane, a montré qu’il faut disposer d’un pod de désignation plus performant, capable de désigner des cibles plus petites et plus mobiles. Un tel pod n’a pas été développé, car l’industriel refuse d’autofinancer le développement d’un pod de nouvelle génération. Mais nous n’avons pas l’intention d’en acheter sur étagères ! Nous continuons donc d’équiper nos avions d’armes avec un élément important du dispositif qui se trouve être inadapté.[/quote]

    http://www.senat.fr/seances/s201111/s20111128/s20111128023.html

Trackbacks

Réagissez