Combien de bombes à guidage laser sur la Libye?

26 mai 2011 par Optro & Défense | Print Combien de bombes à guidage laser sur la Libye?

Suite à la résolution du 17 mars dernier du conseil de sécurité de l’ONU,  les pays alliés ont mis en place une zone d’exclusion aérienne, afin de protéger les civils libyens contre les attaques du colonel Kadhafi. L’OTAN a récemment augmenté la pression , en bombardant le port de Tripoli. L’occasion de faire le point sur le nombre de bombes à guidage laser larguées sur la Libye au cours des 3100 sorties.

Le Canada

Les chasseurs F18  canadiens ont largué 240 bombes à guidage laser sur des cibles libyennes au cours de leurs 324 sorties depuis le 31 mars, a annoncé mercredi un porte-parole des Forces armées canadiennes. Les autorités militaires n’ont pas donné plus d’informations sur d’autres aspects de la mission canadienne en Libye. «Nous préconiserons toujours la prudence avant de déterminer les impacts que les annonces pourraient avoir sur la sécurité opérationnelle», a indiqué le brigadier-général.

Ainsi, les Forces canadiennes n’ont pas voulu préciser combien coûtent ces bombes de 500 pounds aux contribuables et combien ont atteint les cibles prévues. Elles n’ont pas non plus dévoilé si les avions canadiens ont participé à l’offensive majeure qui a eu lieu dans le ciel de Tripoli.

Alors que l’échéance de trois mois, fixée par la Chambre des communes pour la durée de la participation canadienne à la mission, approche à grands pas, le chef de l’opposition officielle néo-démocrate estime qu’il est temps que le gouvernement canadien fasse preuve de transparence et qu’il fournisse les détails sur la participation du Canada à la mission de l’ONU.

Le ministère canadien de la Défense a commandé 1 300 bombes à guidage laser Paveway pour l’opération internationale en Libye, a rapporté jeudi 18 le journal canadien Ottawa Citizen, citant des sources anonymes au sein du ministère. Selon le directeur du centre de recherche américain Global Security chacune de ces bombes coûte 100 000 dollars.

La Belgique

Selon les chiffres de la défense belge, les six F16 belges ont déjà mené entre le début de l’opération et le 18 mai, 158 vols au-dessus de la Libye, durant 75 missions pour un total de 690 heures de vol (soit des vols d’une durée moyenne de plus de 4 heures). Ils ont effectué des bombardements lors de 39 missions, dont certaines de nuit. Ces bombardements n’ont tué aucun civil au sol.

Les différents pays ne peuvent plus, ordre de l’OTAN, communiquer sur leur participation à l’opération, mais les Belges auraient, selon le quotidien néerlandophone de Standaard, largué environ 80 bombes en plus de deux mois. C’est lesoir.be qui donne le détail des 70 cibles détruites au 18 mai :  7 avions, 8 hangars à avions, 1 système de défense aérienne, 5 chars, 16 autres véhicules, 31 bunkers et bunkers à munitions ainsi que 2 bunkers de commandement et contrôle.

La Défense belge avait estimé fin mars le prix de l’engagement des F16 et du chasseur de mines Narcis à 12 millions d’euros. Avec l’intensification des frappes, la Défense calcule actuellement que le coût s’élève, pour les trois premiers mois, à 13,2 millions d’euros.

La France

Depuis le 19 mars, l’aviation française a effectué 1800 sorties – soit une trentaine par jour – dont la moitié pour des missions d’attaque au sol. L’état-major français ne détaille ni la consommation de feu, ni les munitions employées, ligne de conduite inflexible adoptée dès le 20 mars. Le 19, l’EMA avait néanmoins annoncé les premiers tirs de GBU-12 et d’AASM, et quelques jours plus tard, confirmé le tir de Scalp-EG.

Selon les chiffres de l’Otan (qui ne comptabilise les actions que depuis le 31 mars) la moyenne quotidienne est de 142 sorties dont 55 pour des frappes. Le nombre d’heures de vol est estimé à 7200, soit des vols d’une durée moyenne de 4 heures. La France réalise 20 % des missions de la coalition et environ 30% des frappes.

Selon les chiffres fournis par l’EMA, l’aéronautique navale et l’armée de l’Air ont réalisé la semaine dernière 112 sorties attaques au sol, 44 sorties de reconnaissance , 17 sorties de défense aérienne , 7 sorties de contrôle aérien et 22 sorties de ravitaillement .

Lors de cette semaine, les frappes des avions français ont permis de neutraliser une trentaine d’objectifs, soit près d’une dizaine de véhicules militaires, parmi lesquels plusieurs chars de bataille;  une demi-douzaine de pièces d’artillerie dont quatre lance-roquettes; deux sites de commandement ainsi qu’une douzaine de bâtiments de stockage de munitions ou de véhicules.

Le Danemark

Avec six F-16, les danois ont tiré un peu plus de 424 bombes de précision pour un nombre total de missions au 25 mai de 222, dont 199 ayant été des missions air-sol et une mission air-air.

Le Royaume-Uni

Au 8 mai 2011, la Royal Air Force a effectué 440 missions au dessus de la Libye, 300 pour les Tornado et 140 pour les Typhoon. 240 Brimstone, Storm Shadow, et Paveway ont été tirés.

La Norvège

La Norvège a exprimé son impatience et fait savoir qu’elle réduirait sa participation militaire à l’opération Unified Protector si cette dernière n’est pas terminée d’ici le 24 juin. Basés en Crète, ses 6 avions F-16 ont réalisé 315 missions et largué 289 bombes sur différents objectifs.

Encore quelques chiffres

Le journaliste Jean-Dominique Merchet rappelle qu’au Kosovo, il a fallu 78 jours de campagne pour convaincre Milosevic de céder. Nous en sommes à 67. Et l’intensité des frappes était alors plus de trois fois (3,3 exactement) supérieure à celle d’aujourd’hui, si l’on se rapporte au nombre de sorties. (Kosovo : 37 465 sorties dont 10 484 de frappes en 78 jours).

sources :
article du 26 mai sur The Canadian Press
article du 26 mai sur Cyberpress.ca
article du 18 mai sur OttawaCitizen
communiqué du 26 mai de l’agence de presse belge Belga
article du 26 mai sur 7sur7.be
article du 20 mai sur leSoir.be
article du 20 mai sur Mer et Marine
article du 20 mai du blog Secret Défense
communiqué du 25 mai des armées danoises
article du 13 mai sur zone militaire (Opex360.com)
article du 20 mai sur British Force News

, , , , , , , , , , , , , , , ,

 

9 commentaires

  1. citoyenalsacienmosellan

    Au 27 mai, les 6 F-16 danois ont effectué 226 sorties et tiré 428 bombes de précision.

    Au 26 mai, les 6 F-16 norvégiens ont effectué 351 missions et tiré 322 bombes de précision.

    Au 26 mai, Les 6 CF-18 canadiens ont effectué 336 sorties et tiré au moins 240 bombes.

    Au 8 mai 2011, 440 missions ont été effectuées par les 12 Tornado (300) et les 6 Typhoon (140) de la Royal Air Force, 240 Brimstone, Storm Shadow, et Paveway ont été tirés.

    Au 2 avril, l’intervention US en Libye représente 983 sorties de l’aviation dont 370 opérations de combat, et le tir de 455 BGL en dix jour.

    Au 18 mai, les 6 F-16 belges ont tiré 80 bombes de précisions lors de 158 sorties.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les avions de combat italiens, Tornado ECR (4), IDS (2) et Harrier, avaient tiré plus de 200 bombes et missiles au dessus de la Libye. Un C-130 avait lui « tiré » 400 000 tracts.

    Au 27 mai et depuis le 19 mars les 9 Rafale de l’armée de l’air ont tiré plus de cent fois des bombes guidée lors des 2000 heures de vol qu’ils ont effectuées.

  2. Mise à jour…

    Au 1 juin, les 6 F-16 danois ont effectué 245 sorties et tiré 446 bombes de précision.

    Au 28 mai, les 6 F-16 norvégiens ont effectué au moins 351 missions et tiré 335 bombes de précision.

    Au 1 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 360 sorties et tiré 270 bombes.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 BGL en dix jour.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les avions italiens, Tornado ECR (4), IDS (2) et Harrier, ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) au dessus de la Libye. Un C-130 avait lui « tiré » 400 000 tracts.

    Au 27 mai, les 9 Rafale de l’armée de l’air ont tiré plus de cent fois des bombes guidées lors des 2000 heures de vol qu’ils ont effectuées depuis le 19 mars.

  3. citoyenalsacienmosellan

    Mise à jour et rectification en ce qui concerne la Norvège*…

    Au 3 juin, les 6 F-16 danois (dont 2 en soutien? ) ont effectué 254 sorties et tiré 456 bombes de précision.

    Au 27 mai, les 6 F-16 norvégiens ont effectué au moins 170 missions (ayant donné lieu à 371 sorties d’avions?) et tiré 335 bombes de précision.

    Au 1 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 366 sorties et tiré 270 bombes.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 BGL en dix jour.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les avions italiens, Tornado ECR (4), IDS (2) et Harrier, ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) au dessus de la Libye. Un C-130 avait lui « tiré » 400 000 tracts.

    Au 27 mai, les 9 Rafale de l’armée de l’air ont tiré plus de cent fois des bombes guidées lors des 2000 heures de vol qu’ils ont effectuées depuis le 19 mars.

    *Source: armée de l’air norvégienne.

  4. Mise à jour…

    Au 12 juin, les 6 F-16 danois ont effectué 282 sorties dont 281 air-sol et tiré 500 bombes de précision.

    Au 7 juin, les 6 F-16 norvégiens ont effectué au moins 187 missions, 421 raids et tiré 388 bombes de précision.

    Au 10 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 398 sorties et tiré environ 300 bombes.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 BGL en dix jour.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les avions italiens, Tornado ECR (4), IDS (2) et Harrier, ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) au dessus de la Libye. Un C-130 avait lui « tiré » 400 000 tracts.

    Au 27 mai, les 9 Rafale de l’armée de l’air ont tiré plus de cent fois des bombes guidées lors des 2000 heures de vol qu’ils ont effectuées depuis le 19 mars.

  5. citoyenalsacienmosellan

    Mise à jour…

    Au 17 juin, les 6 F-16 danois ont effectué 302 missions dont 301 air-sol et tiré 512 bombes de précision.

    Au 14 juin, les 6 F-16 norvégiens ont effectué au moins 198 missions, 445 raids et tiré 409 bombes de précision.

    Au 15 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 418 sorties et tiré environ 300 bombes de précision.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 bombes guidées laser en 10 jours.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les Tornado (4 ECR et 2 IDS) et Harrier italiens ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) en Libye.

    Entre le 5 avril et le 16 juin 2011, l’aviation française a effectué 1246 sorties air-sol et a neutralisé environ 373 objectifs. 19 Rafale, 8 Mirage 2000D, 6 SEM, soit 33 machines, et maintenant des hélicoptères Gazelle et Tigre, assurent ces missions. Au moins 110 bombes de précisions du type A2SM, une dizaine de bombes C non chargées en explosifs, Plusieurs GBU-24, 11 missiles de croisière Scalp-EG, et un nombre indéterminé de GBU-12/49, ont été tirés.

  6. citoyenalsacienmosellan

    Mise à jour…

    Au 21 juin, les 6 F-16 danois ont effectué 314 missions dont 313 air-sol et tiré 539 bombes de précision.

    Au 21 juin, les 6 F-16 norvégiens ont effectué 210 missions, 471 raids et tiré 425 bombes de précision.

    Au 17 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 422 sorties et tiré environ 300 bombes de précision.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 bombes guidées laser en 10 jours.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les Tornado (4 ECR et 2 IDS) et Harrier italiens ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) en Libye.

    Entre le 5 avril et le 16 juin 2011, l’aviation française a effectué 1246 sorties air-sol et a neutralisé environ 373 objectifs. 19 Rafale, 8 Mirage 2000D, 6 SEM, soit 33 machines, et maintenant des hélicoptères Gazelle et Tigre, assurent ces missions. Au moins 110 bombes de précisions du type A2SM, une dizaine de bombes C non chargées en explosifs, Plusieurs GBU-24, 11 missiles de croisière Scalp-EG, et un nombre indéterminé de GBU-12/49, ont été tirés.

    Au 21 juin, les Rafale air et marine, jusqu’à 28 en même temps, ont effectué 700 sorties, 300 missions de reconnaissance, et tiré 10 missiles Scalp, 182 A2SM et 116 GBU soit 298 bombes de précision.

  7. ]Mise à jour…

    Au 25 juin, les 6 F-16 danois ont effectué 327 missions dont 313 air-sol et tiré 545 bombes de précision.

    Au 21 juin, les 6 F-16 norvégiens ont effectué 210 missions, 471 raids et tiré 425 bombes de précision.

    Au 23 juin, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué au moins 447 sorties et tiré environ 300 bombes de précision.

    Au 25 mai, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré une centaine de bombes de précisions sur 70 cibles.

    Au 28 mai, les 12 Tornado et les 6 Typhoon de la RAF ont effectué plus de 500 missions air-sol et tiré 300 bombes de précision Paveway II et IV et un nombre indéterminé de missiles Brimstone et Storm Shadow. Au 25 juin, les britanniques annoncent la destruction 500 objectifs militaires par les forces britanniques, soit 240 véhicules blindés et pièces d’artillerie et 150 installations militaires, incluant bunkers et dépôts.

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 bombes guidées laser en 10 jours.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les Tornado (4 ECR et 2 IDS) et Harrier italiens ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) en Libye.

    Entre le 5 avril et le 24 juin 2011, l’aviation française a effectué 1368 sorties air-sol et a neutralisé environ 433 objectifs. 19 Rafale, 8 Mirage 2000D, 6 Mirage F1 CR, 6 SEM, soit 39 machines, et maintenant des hélicoptères Gazelle et Tigre, assurent ces missions. Une dizaine de bombes C non chargées en explosifs, plusieurs GBU-24, 11 missiles de croisière Scalp-EG ont été tirés. Au 21 juin, les Rafale air et marine, jusqu’à 28 en même temps, ont effectué 700 sorties, 300 missions de reconnaissance, et tiré 10 missiles Scalp, 182 A2SM et 116 GBU soit 298 bombes de précision.

  8. citoyenalsacienmosellan

    [quote][b]Mise à jour…

    Au 4 juillet, les 6 F-16 danois ont effectué 362 missions dont 360 air-sol et tiré 594 bombes de précision.

    Au 5 juillet, les 6 F-16 norvégiens ont effectué 222 missions, 487 raids et tiré 435 bombes de précision.

    Au 4 juillet, les 6 CF-18 canadiens (+ 1 en soutien) ont effectué 489 sorties et tiré au moins 300 bombes de précision.

    Au 27 juin, les 6 F-16 belges ont effectué au moins 158 sorties au dessus de la Libye, durant 75 missions dont 39 de bombardement, et tiré 202 bombes de précision (57 guidés par laser et 145 par GPS).

    Le 25 juin, les britanniques ont annoncé avoir détruits ou endommagés plus de 500 objectifs militaires, dont 240 véhicules blindés et pièces d’artillerie et 150 installations militaires, incluant bunkers et dépôts. Les 12 Tornado et les 6 Eurofighter de la RAF ont tiré 480 munitions de précision (Paveway II, IV, Brimstone, et Storm Shadow).

    Au 2 avril, l’aviation US avait effectué 983 sorties dont 370 opérations de combat et tiré 455 bombes guidées laser en 10 jours. 90 missiles ont été tirés par des drones ou des avions pilotés contre les défenses aériennes libyennes depuis que les USA ont laissé le leadership à l’OTAN début avril. 70% du ravitaillement en vol au profit des opérations en Libye sont faite par les américain. Selon le Pentagone, 70 appareils américains continuent de prendre part à l’opération, dont des chasseurs-bombardiers F15 et F16. Au moins 119 frappes américaines ont eu lieu depuis début avril.

    Au 27 mai et depuis un mois, Les Tornado (4 ECR et 2 IDS) et Harrier italiens ont tiré plus de 200 bombes et missiles (dont des Storm Shadow) en Libye.

    Entre le 5 avril et le 30 juin 2011, l’aviation française a effectué 1500 sorties air-sol et a neutralisé environ 533 objectifs. 19 Rafale, 8 Mirage 2000D, 6 Mirage F1 CR, 6 SEM, soit 39 machines, et maintenant des hélicoptères Gazelle et Tigre, assurent ces missions. Une dizaine de bombes C non chargées en explosifs, plusieurs GBU-24, 11 missiles de croisière Scalp-EG ont été tirés. Au 21 juin, les Rafale air et marine, jusqu’à 28 en même temps, ont effectué 700 sorties, 300 missions de reconnaissance, et tiré 10 missiles Scalp, 182 A2SM et 116 GBU soit 298 bombes de précision.[/b][/quote]

Trackbacks

Réagissez