Autoprotection des hélicos H145M des forces spéciales allemandes

18 décembre 2015 par Optro & Défense | Print Autoprotection des hélicos H145M des forces spéciales allemandes

Airbus Helicopters a livré ce mois-ci deux des quinze hélicoptères multi-rôles légers H145M (Light Utility Helicopter Special Operations Forces) après une qualification par le WTD61, centre d’essais en vol pour l’armée allemande. Ces hélicoptères seront utilisés par les Forces d’intervention spéciales KSK (Kommando SpezialKräfte) de la Bundeswehr stationnées à Laupheim (Bade-Wurtemberg) en remplacement des Bölkow Bo-105 et en complément de leurs Sikorsky CH-53.

H145M LUH SOF KSK ex-EC145T2
Le H145M est conçu à partir de la version civile du H145 (anciennement EC645 T2) entré en service à l’été 2014. Avec une masse maximale au décollage de 3,7 tonnes, il convient à un large éventail d’opérations militaires telles que le transport logistique, les opérations de recherche et sauvetage (SAR), la reconnaissance armée ou les évacuations sanitaires.

Le système de contre-mesures électronique intègre des paniers lances-leurres pyrotechniques et quatre détecteurs de départ missile MILDS de type UV : deux tête-bêche sur le nez (voir plaque jaune sur la photo ci-dessous)  et deux autres répartis à l’arrière de la cellule afin de couvrir les 360° autour de l’avion.

Détecteurs de Départ Missiles sur le nez de l'H145M

Détecteurs de Départ Missiles sur le nez de l’H145M

Pour ses missions ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target Acquisition & Reconnaissance), l’appareil peut emporter une charge optronique sous son nez de type L3 Wescam MX-15. Les hélicoptères H145M de la Bundeswehr sont par ailleurs équipés d’un dispositif de descente rapide sur corde pour les troupes, de crochets pour l’emport de charges sous élingue, de treuils, d’un canon latéral monté sur pivot, d’une protection balistique qui offrent de nouvelles capacités aux forces spéciales pour l’exécution de leurs missions.

Cet hélicoptère a été conçu pour intervenir de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques extrêmes et des reliefs difficiles. Sa panoplie d’équipements de mission comprend également un viseur de casque (HSMD) ainsi qu’un réservoir de carburant auto-obturant. Doté de deux turbines Turbomeca Arriel 2E, l’hélicoptère H145M est équipé d’un système numérique de régulation des moteurs à pleine autorité (FADEC).

Sources :
présentation du LUH SOF sur le site de la LuftWaffe
communiqué de presse du 8 décembre 2015 d’Airbus Hélicoptères
communiqué de presse du 16 juin 2015 de L3 Wescam à l’occasion du salon du Bourget

, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez