Les essais en vol du TALON lui ouvrent la voie de la production

17 novembre 2011 par Optro & Défense | Print Les essais en vol du TALON lui ouvrent la voie de la production

Raytheon Missile Systems et le groupe Emirates Advanced Investments (EAI) ont réalisé une démonstration opérationnelle de la roquette guidée laser TALON à partir d’hélicoptère Apache (AH-64D Longbow) aux Émirats Arabes Unis. L’expérimentation à Abu Dhabi a atteint tous les objectifs et marqué la dernière étape menant à la production de cette LGR (Laser-Guided Rocket) aux Etats-Unis et les Emirats Arabes Unis.

Roquette guidée laser Raytheon LGR TALON
Pendant les essais en vol, les pilotes ont tiré sur des cibles fixes et mobiles les munitions guidées par laser qui ont toutes atteint leur objectif, validant ainsi les performances opérationnelles du TALON annoncé comme précis à 0.9 mètres près (probabilité de coup au but de 80% dans un rayon de 1.5 m). «Cette démonstration réussie montre que nos efforts de conception coopérative ont abouti à un système de précision qui est maintenant prêt à produire pour les clients dans le monde entier », a déclaré le président du Groupe de l’EAI.

Le Talon a ainsi été testé aux limites de ses exigences de performance, y compris à courte portée (1,2 km) et à longue portée (6 kilomètres) comme cela avait déjà été le cas au mois de septembre en Arizona. Il a également été lancés à partir de deux plates-formes mobiles et fixes, et employés contre des cibles à la fois mobiles et stationnaires.

Les premiers essais datent de février 2009 avec la vérification en soufflerie du comportement aérodynamique de la roquette, puis en décembre 2009 deux tirs à partir de l’hélicoptère américain Kiowa (OH-58D)  qui ont atteint leur cible à 3.5 km, suivi de quatre tirs à partir du sol cinq mois plus tard.

Dans la même philosophie que le kit des AASM, La LGR TALON propose un autodirecteur à guidage laser semi-actif et un kit de contrôle qui se connecte directement à l’avant des roquettes de 70 mm non guidées actuelles au’on trouve dans les stocks américains et internationaux. La LGR TALON est entièrement compatible avec l’air existants et désignateurs laser au sol et ne nécessite aucune sinon peu de modification de la plate-forme de lancement. Il comble l’espace capacitaire entre les roquettes non guidées et les missiles guidés, plus lourds et onéreux.

Sources :
communiqué de presse du 15 novembre 2011 de Raytheon
– communiqué de presse du 13 septembre 2011 de Raytheon
– communiqué de presse du 16 avril 2010 de Raytheon
– communiqué de presse du 22 décembre 2009 de Raytheon
– communiqué de presse du 22 février 2009 de Raytheon

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez