L’optronique de Thales retenue pour le programme d’appui feu indirect australien

16 juillet 2012 par Optro & Défense | Print L’optronique de Thales retenue pour le programme d’appui feu indirect australien

Thales Australie a signé avec Rockwell Collins Australia un contrat portant sur la fourniture de systèmes optroniques dans le cadre du programme de modernisation de l’appui feu indirect du ministère australien de la Défense.

Sophie MF Thales Rockwell Collins Firestorm Australie

Un grand nombre de caméras thermiques/jumelles multifonction longue portée Sophie MF et de désignateurs laser avec visualisation de cibles TYR sera ainsi fourni dans le cadre du programme de modernisation LAND 17 phase 1B destiné à améliorer la coordination et le contrôle terminal de l’appui feu aérien, naval et terrestre. Les capteurs optroniques Thales seront entièrement intégrés dans le système interarmées de désignation de cibles Firestorm de Rockwell Collins, formant ainsi une véritable solution clé en main.

Le directeur général de Thales Australie commente : « Nous avons travaillé en liens très étroits avec Rockwell Collins Australia pour développer une solution avancée capable d’aider les forces de Défense australiennes à améliorer leurs systèmes d’appui offensif afin qu’ils procurent une plus grande flexibilité tactique et une meilleure précision dans la désignation des cibles. La famille de caméras thermiques Sophie est utilisée dans le monde entier et nous avons récemment modernisé nos installations d’optronique en Australie afin d’offrir un support local plus étendu et plus réactif aussi bien pour le matériel thermique que le matériel laser. »

Rockwell Collins a en effet été choisi début juin pour être le maître d’œuvre du programme DTCS (Digital Terminal Control Systems) de l’Australian Defence Force. La société, qui fournit des systèmes de défense à l’Australie depuis plus de 40 ans, va devoir livrer un total de 152 systèmes d’une valeur de 63 millions de dollars. Le DTCS permettra aux forces spéciales et aux observateurs d’appui artillerie, notamment les opérateurs des nouveaux obusiers M777 howitzer, d’identifier des cibles avec une précision accrue

Le système FireStorm de Rockwell Collins propose une solution légère, entièrement intégrée livrée avec une suite configurable s’articulant autour d’un Tablet PC, un télémètre laser, un désignateur de cible laser, une liaison vidéo temps réel, un récepteur radio portatif et une jumelle infrarouge.

 

Firestorm Rockwell australie

Le système comprend également le récepteur GPS sécurisé de Rockwell Collins (DAGR, Defense Advanced GPS Receiver) pour donner des informations de position précises, les rendre disponibles de manière sécurisé. Pour ce programme, Rockwell Collins dit avoir appliqué un processus rigoureux d’ingénierie système afin de personnaliser la solution pour répondre aux exigences des forces armées australiennes.

«Nous tenons notre promesse d’une solution personnalisée, ciblée pour l’utilisateur, qui fournit à la force de défense australienne un système de combat précis et éprouvé pour la désignation terrestre et aéroportée », a déclaré le directeur général de Rockwell Collins en Australie. Dans le cadre du contrat, Rockwell Collins Australie est également responsable d’un programme complet de soutien par le biais de vie, y compris la formation et le soutien logistique intégré.

Fiche technique Sophie MF
Fiche technique Désignateur TYR
Fiche technique Firestorm

Composée de détecteurs refroidis et non refroidis, la gamme de caméras thermiques Sophie développée par Thales couvre de nombreux besoins des forces de défense et de sécurité pour de nombreux types de missions : observation, surveillance, guidage et conduite de tir. Avec un fonctionnement passif dans l’infrarouge , ces caméras sont utilisables de jour comme de nuit, même dans des conditions météorologiques sévères.

Depuis son introduction, la caméra Sophie s’est vendue à plus de 10 000 exemplaires dans plus de 45 pays. Plus de 300 exemplaires sont actuellement en service au sein de l’armée australienne, aux côtés de plusieurs systèmes de désignation TYR.

 Le système TYR est un désignateur laser à 1,06 µm compact avec visualisation de cible sur écran OLED. Il peut être opéré seul ou en conjonction avec des équipements d’observation avancée, pour un usage portatif ou sur véhicule. Il permet la désignation, la mesure de distance et la visualisation du spot laser sur la cible afin de permettre aux munitions à guidage laser d’être précisément déployées.

L’optronique de Thales progresse ainsi en Australie, comme nous l’évoquions ici dernièrement avec le prêt d’une caméra infrarouge type Sophie, à l’essai avec les hélicoptères de sauvetage australiens Westpac Life Saver.

sources :
communiqué de presse officiel du 11 juillet 2012 de Thales group
communiqué de presse officiel du 12 juin 2012 de Rockwell Collins
communiqué de presse officiel du 3 juin 2012 du ministère de la défense australien
article du 11 juillet 2012 de RP Défense

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Réagissez