Optronique Secteur Frontal du Rafale

24 avril 2010 par Optro & Défense | Print Optronique Secteur Frontal du Rafale

L’ Optronique Secteur Frontal (OSF) se situe à l’avant du rafale, juste à côté de la perche de ravitaillement en vol qu’on peut voir sur la photo ci-dessous. Il intervient en complément du  radar à antenne active RBE2.

OSF Rafale optronique

L’OSF est un capteur optique totalement passif, ce qui signifie qu’il n’émet aucun type de signal et est donc indétectable. Cela représente un plus indéniable dans un contexte de discrétion et de guerre du spectre électromagnétique.

Il est constitué de deux capteurs TV (vidéo diurne) et infrarouge (IR, détection de la chaleur).

  • À gauche on trouve un capteur infrarouge à large champ de vision opérant sur les bandes 3-5 et 8-12 µm, qui repère les cibles de loin (environ 100km).
  • À droite, le capteur TV/IR d’identification à longue distance (40km) couplé a un télémètre laser pour l’évaluation de la distance. Le système est automatiquement pointé sur la cible jugée la plus menaçante.osf2

Comme on peut le voir ses avantages sont nombreux dans un affrontement air-air, détection passive à longue distance, identification de cible avant engagement… Cependant ce capteur peut également, et contrairement à son concurrent monté sur l’Eurofighter Typhoon, être utilisé dans des modes air-sol ou air-mer (navigation FLIR -Forward Looking InfraRed-jusqu’à 6km, identification de cibles).

Un inconvénient est qu’il ne fonctionne, comme son nom l’indique, que dans le secteur frontal de l’avion puisque c’est un équipement offensif dirigé vers l’avant comme le radar RBE2. Cependant, on a d’autres systèmes tel le système d’auto-défense SPECTRA qui possède des détecteurs de Départ Missile (DDM) vers l’arrière afin de détecter les missiles en approche.

L’OSF reste néanmoins optionnel, et le Rafale peut parfaitement opérer sans. À la place, un lest est embarqué pour respecter le centre de gravité de l’avion et les effet aérodynamiques qui influent sur les sondes pitot.

OSFSans pouvoir le certifier, il semble que l’image ci dessus soit issue de l’OSF du Rafale sur laquelle on peut observer un autre rafale et un mirage 2000.

sources: wikipédia, militaryphotos.net

Pour aller plus loin:

, ,

 

3 commentaires

Trackbacks

Réagissez